Dessalement des eaux saumâtres
et retraitement de concentrât

  • • Gestion durable de la ressource
  • • Valorisation des rejets
  • • Préservation de la nappe d’eau
  • • Optimisation de la production d’eau dessalée potable

Nous proposons une optimisation de ce procédé en alliant un procédé de reconversion des concentrâts à un taux allant jusqu’à 40% grâce à une étape d’ultrafiltration du rejet primaire, un dosage d’anti-scalants et une récupération d’énergie couplée à l’unité d’osmose inverse.